Derniers articles parus Littérature et Idée Mythopoétique Poétique du récit Espaces littéraires transculturels Perspectives critiques en littérature et poétique comparées Recherches sur la littérature russe Musique et littérature Observatoire des écritures contemporaines
Recherche par auteur étudié  :
Recherche par thème  :
Recherche dans tout le site :
Espaces littéraires transculturels
Au chant des violons, aux flammes des bougies : sur les traces des danses macabres
Au chant des violons, aux flammes des bougies : sur les traces des danses macabres
 

Le 4 novembre 1866, une drôle d’illustration a été publiée dans une gazette humoristique brésilienne intitulée O Cabrião. Sur l’image,
des vivants et des morts boivent avec animation, discutent, dansent et fument entre les pierres tombales du cimetière de la
Consolação, un de plus grands et plus importants de la ville de São Paulo (figure 1). 
Publication satirique, O Cabrião incommoda plus d’une fois les secteurs les plus conservateurs du pays par ses positions antigouvernementales, qui n’épargnaient aucun échelon de l’Empire, ni le clergé, ni la morale, ni les bonnes mœurs – mais, cette fois-là, il semble que O Cabrião dépassa les bornes. Il choqua tout le monde avec cette invasion d’un cimetière. A la suite de cette illustration, l’hebdomadaire essuya un procès criminel public et fut accusé d’attenter aux défunts (le procès-verbal évoque même la « profanation de cadavres »).

 



>>> Lire tout l'article






___________________________________________________

- Auteur : Juliana Schmitt
- Titre : Au chant des violons, aux flammes des bougies : sur les traces des danses macabres
- Date de publication : 15-01-2014
- Publication : Revue Silène. Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense
- Adresse originale (URL) : http://www.revue-silene.comf/index.php?sp=liv&livre_id=176
- ISSN 2105-2816