Derniers articles parus Littérature et Idée Mythopoétique Poétique du récit Espaces littéraires transculturels Perspectives critiques en littérature et poétique comparées Recherches sur la littérature russe Musique et littérature Observatoire des écritures contemporaines
Recherche par auteur étudié  :
Recherche par thème  :
Recherche dans tout le site :
Espaces littéraires transculturels
La capoeira, une philosophie du corps
Art de résistance et esthétique de la puissance

La capoeira est, aujourd'hui, le deuxième sport national du Brésil, après le football. Mais sa pratique s'étend désormais à l’ensemble du monde. Elle fait l’objet d’un véritable engouement en Europe comme en Amérique du Nord où il n’y a bientôt plus un centre sportif qui ne propose des cours de capoeira. Et cette mode gagne tous les âges, toutes les races, tous les sexes. A ce titre, elle est présentée comme la meilleure expression du métissage culturel dont s’enorgueillit le Brésil.

Pourtant, il convient de rappeler que la capoeira est une création spécifiquement noire qui incarne la résistance des anciens esclaves contre la domination blanche. Non qu’elle fut un instrument de guerre contre les Blancs. Elle se pratiquait, au contraire, entre esclaves et au sein de la communauté noire. Mais elle exprime une vision du monde et de la vie, une éthique et une physique, antagonistes de la culture blanche. Avant d’être un sport ou un art martial, cette lutte dansée est une philosophie en acte et une pensée du corps qui font contrepoint au système de la pensée blanche. Contrepoint musical qui joue une autre partition sur d’autres rythmes, instaure une autre physique, invente une affectivité nouvelle.



>>> Lire tout l'article






___________________________________________________

- Auteur : Camille Dumoulié
- Titre : La capoeira, une philosophie du corps
- Date de publication : 30-08-2006
- Publication : Revue Silène. Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense
- Adresse originale (URL) : http://www.revue-silene.comf/index.php?sp=liv&livre_id=48
- ISSN 2105-2816