Derniers articles parus Littérature et Idée Mythopoétique Poétique du récit Espaces littéraires transculturels Perspectives critiques en littérature et poétique comparées Recherches sur la littérature russe Musique et littérature Observatoire des écritures contemporaines
Recherche par auteur étudié  :
Recherche par thème  :
Recherche dans tout le site :
Perspectives critiques en littérature et poétique comparées
Pour une mythopoétique: quelques propositions sur les rapports entre mythe et fiction
Professeur de Littérature Générale et Comparée à l'université de Paris X-Nanterre
« Komparatistik als Arbeit am Mythos » : « Le comparatisme comme travail sur le mythe », tel était le sujet du douzième congrès de la Société Allemande de Littérature Générale et Comparée à Iéna en mai 2002 . Ce titre reprend celui de l’essai philosophique d’Hans Blumenberg (1920-1996), Arbeit am Mythos et prouve son influence grandissante — moins toutefois, pour l’instant du moins, en France qu’en Italie et en Allemagne. Il est l’indice surtout d’une actualité indubitable de la question dans le champ des études littéraires et des sciences humaines, et plus spécialement dans celui d’une littérature générale et comparée attentive précisément aux relations entre littérature, arts, philosophie et sciences humaines. Actualité de la question, pour deux raisons au moins semble-t-il. D’abord, parce que ce début du troisième millénaire manifeste un remarquable déplacement des mots « mythe » et « mythologie » du champ du savoir académique vers celui de ce qu’un Voltaire aurait impitoyablement taxé de superstition, — je cite l’anthropologue québécois John Leavitt : "Avec le retrait de la marée structuraliste, et sans doute avec une série de transformations sociales et idéologiques en Occident, on voit aujourd’hui un étrange double mouvement : d’une part, dans les sciences humaines, la notion même de mythe semble relativement peu utilisée ; d’autre part, dans les sociétés occidentales la recherche de nouvelles idéologies en réponse aux idéologies dominantes insatisfaisantes, mène à la création d’innombrables sous-cultures et de quêtes personnelles qui valorisent massivement la notion de mythe. Les livres sur les mythes sont plus nombreux sur les rayons Spiritualité et Nouvel Âge que sur le rayon Anthropologie." Ensuite, parce que l’époque contemporaine vit justement une situation inédite : celle d’une immersion quasi-permanente — à tout le moins d’une immersion possible en permanence — dans la fiction et le virtuel, ce qui donne une singulière importance à la question récemment posée par Jean-Marie Schaeffer , « pourquoi la fiction ? ». La relation entre les deux termes — mythe et fiction — mérite donc l’examen. Je proposerai ici de reprendre le terme « mythopoétique », donné récemment par Pierre Brunel comme un prolongement de « mythocritique », pour envisager la réception et l’invention des mythes. (lire l'article publié - en accès libre— sur Voxpoetica: http://www.vox-poetica.org/sflgc/biblio/gely.html )






___________________________________________________

- Auteur : Véronique Gély
- Titre : Pour une mythopoétique: quelques propositions sur les rapports entre mythe et fiction
- Date de publication : 03-06-2007
- Publication : Revue Silène. Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense
- Adresse originale (URL) : http://www.revue-silene.comf/index.php?sp=liv&livre_id=90
- ISSN 2105-2816